La ferme

Nous sommes donc en mai 2017 et nous venons de trouver une exploitation agricole à vendre, le propriétaire souhaite partir à la retraite. L’exploitation est situé à une dizaine de kilomètres de chez nous, elle se compose de 2 lots, une partie volaille aves une quarantaine d’hectares et un poulailler, une partie vaches allaitante avec une trentaine d’hectares et des bâtiments agricoles et une ancienne maison d’habitation. Nous allons voir d’abord discrètement. La ferme nous plait, bien situé géographiquement (pour les futures ventes), un gros potentiel avec les bâtiments, bref, nos cochons vont être heureux ici. Nous contactons donc la chambre d’agriculture qui nous met en relation avec le propriétaire. Un premier contact, un deuxième et ainsi de suite, nous commençons a visualiser notre future exploitation. Nous commençons a faire les devis, le plus gros poste va être le laboratoire de transformation et le magasin de vente. Nous décidons d’intégrer le labo et le magasin dans l’ancienne maison d’habitation. Nous faisons les plans, nous les modifions, nous les finalisons, que de boulot. Nous avons enfin le budget total du projet. Maintenant, va falloir aller convaincre les banques. C’est là que ça se complique…

Nous faisons les 3 banques spécialisées dans l’agriculture, 3 refus… le moral est au plus bas, mais ils nous connaissent pas, qui sont ces gens dans leurs bureaux qui vont décider de ce que nous devons faire de notre vie? Nous recommençons, nous supprimons quelques postes pour réduire le budget, mais toujours des refus. Nous décidons d’aller se renseigner auprès d’autres organismes moins connu, et là, ce fut la bonne surprise, des gens à l’écoute, qui comprennent ce que l’on veut, qui ne nous jugent pas, bref, le moral remonte, malheureusement ce n’est toujours pas suffisant. nous sommes fin décembre 2017, on est usé par toutes ces démarches. Quand un coup de téléphone change tout le 23 décembre, un ange gardien nous contacte pour nous aider financièrement sur le projet, je n’y croit pas, c’est le plus beau cadeau de noël. le budget est quasiment bouclé, il ne manque plus que quelques prêts court termes. Encore des démarches, encore des batailles pour décrocher le grâle. Nous sommes le 17 avril 2018, une semaine après mon anniversaire, mon téléphone sonne, c’est le conseiller bancaire, il nous suit, ça y est, le projet peut enfin commencer, ils nous aurons mis des coups mais jamais on a flanché, on s’est toujours relevé parce qu’on croit au projet. Il ne reste plus qu’a attendre la date de signature chez le notaire. elle est fixé au 28 septembre…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *